About

Qui sommes nous ?

En voilà une question légitime !

Etes vous encore tombés sur un site de croquants qui profitent d’un modèle pour se faire des ronds ou des militants motivés à faire essaimer un chouette projet ? A votre  avis ??

Nous sommes deux personnes impliquées au sein d’une épicerie coopérative autogérée à Villers-cotterêts depuis son lancement en juin 2019 : Benoit et Ludo. La découverte de ce modèle a été une petite révolution dans nos têtes : enfin quelque chose de facile, concret, qui touche à un sujet universel et qui permet la mise en oeuvre et l’expérimentation de l’autogestion !

Dès l’origine du projet de Villers-cotterêts il y avait la conscience (en témoigne son site web) qu’une initiative de ce type c’est cool mais ça change pas grand chose au monde. Qu’il fallait donc que d’autres partout en France et ailleurs aient des démarches similaires. Nous nous sommes alors rapprochés de la Fédération nationale des coopératives alimentaires autogérées qui organise une fois l’an des rencontres. De plus l’un de ses membres parcours la France pour présenter le modèle à des groupes, souvent déjà constitués et ayant déjà optés en fait pour un autre modèle…, et ce sans grand succès. De notre côté nous avons fait nos armes dans notre coop et petit à petit des opportunités d’aider des collectifs dans les environs se sont présentées. La dimension locale nous semblait intéressante à explorer afin de mettre en place des liens concrets, utiles et quotidiens entre coops. Néanmoins si tout se fait de proche en proche depuis la Picardie, c’est pas pour demain que la France entière aura vent de l’existence d’un tel modèle. Il faut donc qu’un peu partout de nouveaux projets puissent éclore puis essaimer autour d’eux.

Voilà pourquoi nous avons créé ce site web. Nous souhaitons faire connaitre le modèle, le documenter petit à petit, créer de la ressource gratuite et libre pour toutes les personnes qui veulent se lancer.

Nous n’avons rien à vous vendre. Ce n’est pas l’occasion pour nous d’un business ou de gagner nos vies. C’est un travail militant, que d’habitude nous faisons de connaissances en connaissances, et que nous tentons de faire passer à la vitesse supérieure à l’échelle nationale.

Au delà des ressources que nous allons construire sur ce site (et peut être avec votre aide ?), nous proposons de mettre notre expérience au service des collectifs qui veulent se lancer. En ces temps covidiens la visio est l’outil favorisé et puis ça évite d’engager des frais à traverser la France pour vous voir. Néanmoins c’est avec plaisir que nous nous déplacerons pour faire des présentations, avoir des discussions, etc. En revanche pour que cela soit possible il nous fait des ronds. On veut certes pas gagner notre vie avec ça, c’est certes militant mais… le fait est que sans argent pour payer l’essence on va pas bien loin et que Benoit et moi n’avons pas les moyens de financer de notre poche de longs ou fréquents déplacements. Nous avons donc créé une asso pour collecter des dons, du mécénat ou que sais je. Si vous avez trois ronds qui trainent, si vous avez une tante pleine aux as qui pourrait lacher 100 euros, ou si votre collectif peut se cotiser pour payer nos frais de déplacements (ou plus ! ce qui nous permettra d’aller voir des groupes qui peuvent pas se cotiser) c’est avec plaisir que l’on recevra votre soutien.

En espérant que ce petit explicatif de notre démarche et de notre positionnement vous aura convaincu de la sincérité de notre démarche et de l’absence de mercantilisme dans celle ci.
Des bises
Benoit & Ludo
Retour en haut

Les membres


Une seule personne peut lancer une épicerie libre et réaliser les étapes ci-après mais le faire à plusieurs est beaucoup plus aisé y compris pour la suite de l'aventure et plus convivial.


Comment trouver d'autres membres ?


Si tout se passe bien
  • Contacter les personnes que vous connaissez qui sont déjà motivées par la thématique
  • Envoyer des mails aux membres des réseaux dont vous faites partie
  • Organiser une séance de cinéma autour d'un film ou d'un documentaire qui parle plus ou moins du sujet
  • Organiser une présentation du modèle aux intéressés par les membres de l'Arrosoir
  • ...

Si votre réseau est limité ?

  • Faire la liste des réseaux locaux qui s'intéresseraient de près ou de loin au sujet
  • Distribuer des flyers place du marché
  • Faire le forum des assos
  • ...

This will close in 0 seconds

Outil administratif


Dans le modèle des épiceries libres, la création d'une association n'est pas une fin en soi mais la mise en commun d'un outil administratif qui permet notamment la création d'un compte en banque commun, la signature d'un bail au nom du collectif et la possibilité de passer des commandes auprès des grossistes par exemple.

 

Pour faciliter cette étape, l'Arrosoir a créé des statuts-types adaptés, que vous trouverez dans les ressources.

This will close in 0 seconds

Le local


La recherche ou la trouvaille d'un local est la seule étape qui peut prendre du temps compte tenu des caractéristiques d'un territoire. C'est le seul "frein" à la rapidité de création d'une épicerie. Mais c'est largement surmontable.

 

Comment trouver un local ?

 

Si tout se passe bien
  • Quelqu'un a déjà un local à prêter, à louer
  • Un local est disponible à la location pour une somme raisonnable
  • La commune, un bailleur (etc.) accepte de mettre un local à disposition


Si le territoire s'avère compliqué
  • Louer un garage box pour démarrer
  • Installer un conteneur sur un terrain

This will close in 0 seconds

L'assurance


Une fois le local trouvé, il suffit de contacter un assureur pour assurer le local. Généralement on vous demande la superficie du local, le nombre de membres actifs et le montant des stocks ou du matériel entreposé.

This will close in 0 seconds

Le compte commun


Création compte en banque 
Les banques ont mis en place des procédures contraignantes de création de compte qui sont adaptés à des organisations hiérarchisées où s'exercent un fort contrôle autoritaire et pas à des associations autogérées. Ce sont donc les responsables administratifs de l'association qui doivent assurer la création du compte et des accès au compte. Il suffit de prendre un rendez vous et y apporter les documents qui vous seront demandés.


Commencer à mettre de l'argent en commun
Une fois le compte créé, tous les membres peuvent déposer de l'argent sur le compte : une avance sur leurs futurs achats. La somme des dépôts de chacun permet de réaliser la 1ère commande. Plus ces dépôts sont importants, plus la commande sera fournie.

This will close in 0 seconds

Première commande


Il est fortement conseillé de passer la 1ère commande auprès d'un grossiste afin que le terme "épicerie" porte bien son nom, c'est-à-dire que la majorité des produits de base se retrouvent en rayon et que chaque membre y trouve un peu son compte et puisse faire des premiers achats. Après la 1ère commande chacun.e pourra aller chercher ce qui lui manque.

This will close in 0 seconds

This will close in 0 seconds